Julie Bernat - Expositions Virtuelles
345
single,single-portfolio_page,postid-345,qode-core-1.0,ajax_updown,page_not_loaded,,pitch-ver-1.3, vertical_menu_with_scroll,smooth_scroll,side_menu_slide_from_right,grid_1300,blog_installed,wpb-js-composer js-comp-ver-4.9.2,vc_responsive
 

Julie Bernat

Julie Bernat

Cette année notre projet devait se fonder sur le thème du voyage. Chacun pouvait exprimer sa vision, son idée du voyage à travers le medium de son choix.
J’ai personnellement décider de faire des collages photos numériques. Ils consistent en une série de portrait, rapproché ou non, de Vietnamiens auquel j’ai superposé un cliché de paysage ou un tableau connu (dans cette série, un Magritte). D’une part ces visages m’évoque mon voyage au Vietnam et d’autre part, les paysages sont ceux que j’aime ou aimerais retrouver quand je fais un voyage. On a alors ici deux visions de même concept : le souvenir du voyage et le désir du voyage. Le choix d’intégrer le portrait d’un parisien dans la série suit cette même idée, le voyage n’ayant ni de limite temporelle, ni de lieu.

 

J’ai choisi de faire cette addition au-dessus des chapeaux des protagonistes pour changer de point de vue. Casser en quelques sortes le quatrième mur en se plaçant du côté des photographiés. Je me suis demandée ce qu’autrui avait en tête lorsqu’il pensait au voyage, d’où ces paysages. Qui n’a jamais voyagé sans sortir de sa chambre ? On aurait ainsi accès à l’esprit des modèles en voyant à travers leurs bonnets, chapeaux et turbans.

Category:

2018